TEXTILE

Bain-marie

Musée de la Rubanerie cominoise

numéro d'inventaire : MRc206

Fiche du musée

Appareil employé pour tester la solidité de la teinture au dégorgement.
Cet appareil est conçu pour recevoir 4 échantillons de ruban à tester.
Ces rubans sont disposés dans des pots en acier inoxydable chauffés au bain-marie à 60° ou à 80°.
Ces échantillons sont agrafés entre deux tissus, l’un en polyester, l’autre en coton. Ils sont plongés dans une solution à base de savon de Marseille.
Après 45 minutes, on vérifie le résultat. L’eau du bain est chauffée à l’aide d’une résistance électrique, sous contrôle d’un mélangeur et d’un thermomètre.

Materiaux

  • acier
  • cuivre
  • verre

Techniques

  • Coulé
  • Embouti
  • Torsadé

Dimensions

45x30x25

Photos

Histoire

Auteur / Fabricant

BÜhler, Edmund -Fabricant-Signé

Datation / Époque

1985

Provenance géographique

Europe, Allemagne, Bade-Wurtemberg, Tübingen

Bibliographie

Ravau, Jean, L’industrie du ruban à Comines. Du XVIIIè siècle à nos jours, Comines, Société d’Histoire de Comines-Warneton et de la Région, 1979.