AGRO-ALIMENTAIRE

Biche à lait

Les Amis des Moulins Amandinois

numéro d'inventaire : 2019.028

Fiche du musée

Ce bidon à lait se présente comme un assez gros cylindre fait en aluminium et dont le diamètre de la partie supérieure est moins important que celui de la partie inférieure. Sur cette partie supérieure est fixée par un système de clou et de soudure une poignée. Cette poignée est composée d'une tige d'aluminium sur laquelle est diposée une poignée de bois. 

Au dessus de cet objet, un couvercle amovible que l'on peut ouvrir et fermer avec une petite barre d'aluminium clouée au centre. 

Materiaux

  • aluminium
  • bois

Techniques

  • Assemblé
  • Cloué
  • Modelé

Dimensions

22,6 x 12,5 x 9,7 centimètres

Photos

Photos contextualisées

Histoire

Destinataire

Agriculteur

Datation / Époque

19ème, début 20ème siècle

Provenance géographique

France, Nord

Contexte d'utilisation

Ce pot à lait en aluminium servait à recueillir et transporter le lait de la ferme à la maison. L'agriculteur récolte généralement le lait, lors de la traite des vaches, dans un seau en bois.

Le lait est ensuite transvasé dans un bidon réalisé en aluminium ou en fer blanc, lors de ce transfert, l'agriculteur se servait de ce qu'on appelle un couloir à lait pour filtrer (objet ayant la même fonction qu'une passoire).

Cet objet, appelé biche, devait être à usage plus personnel au vu de sa petite taille. Les paysans venaient récolter le lait en amenant leur propre biche. Pour transférer le lait du bidon à la biche, des pots spécifiques étaient utilisés, nommés mesures.

Le terme de biche à lait est plutôt utilisé dans le Massif Central de la France. Dans le Rhône, ce récipient est appelé berthe.