AGRO-ALIMENTAIRE

Baratte à beurre ancienne

Les Amis des Moulins Amandinois

numéro d'inventaire : 2019.135

Fiche du musée

Cet outil est une baratte à beurre et il se présente comme un gros tonneau sur pieds. Les pieds servent de support à l'outil, ils sont au nombre de quatre dont deux des deux côtés du tonneaux et reliés entre eux par un système de plusieurs barres réalisées bois et fixées par des clous. 

Sur le côté gauche des pieds, est fixée une manivelle fabriquée en bois (la poignée) et en fer. Elle est rattachée à l'outil et au support pour un bon maintient. Lorsque celle-ci est tournée, la machine tourne avec elle. 

La machine est un gros tonneau en bois et cerclé de barre en fer. Sur le dessus, une ouverture en bois maintenue fermée grâce à des vis en fer. Au centre de ce couvercle une petite partie cicurlaire et transparente. Juste au dessus se trouve également une poignée en fer rouge. 

Inscriptions

Sur la partie en fer du couvercle, un numéro :

"910"

Materiaux

  • bois
  • fer

Techniques

  • Assemblé
  • Cloué
  • Soudé
  • Peinture

Dimensions

120 x 100,5 x 55 centimètres 

Dimensions autres

25 centimètres pour la longueur du manche

47 centimètres pour le diamètre du tonneau

78 centimètres pour la taille des pieds

Photos

Photos contextualisées

Vidéos

Histoire

Destinataire

Agriculteur

Datation / Époque

Première moitié du 20ème siècle, avant guerre

Provenance géographique

France, Nord

Contexte d'utilisation

La baratte à beurre est un outil permettant la fabrication du beurre par un travail que l'on nomme le barattage. Ce travail consiste à transformer la crème en beurre en l'agitant particulièrement vite ce qui permet de séparer les matières grasses de la crème (que l'on nomme également petit-lait).  

Ces matières grasses se réunissent entre elles pour former comme une grosse masse, masse qui sera par la suite malaxée puis lavée cette opération peut durer plusieurs heures (en suivant la quantité de beurre à produire). 

Les premières barattes étaient principalement en bois et ressemblaient à des longs tonneaux au centre desquels une barre de bois devait être agitée. Dans le cas de cet objet c'est l'activation de la manivelle qui permet le travail de la crème. Les barattes ont évolué pour être fabriquées en céramique, pendant un temps la crème était maturée (pour l'arôme du beurre) mais cette technique a presque disparue aujourd'hui. 

Aujourd'hui le beurre n'est plus fabriqué dans une baratte mais un autre outil appelé butyrateur. Ce dernier est bien plus performant au niveau du temps de production. 

Bibliographie