AGRO-ALIMENTAIRE

Ancien pichet à lait

Les Amis des Moulins Amandinois

numéro d'inventaire : 2019.027

Fiche du musée

Ce pichet à lait a la forme cylindrique d'une carafe. Il est constitué de deux parties : le pichet et son couvercle. 

Le pichet a donc une forme de cylindre creusé au centre pour y déposer le liquide, l'extrémité du dessus est légèrement recourbé vers l'extérieur. Un cercle entoure le pichet et marque cette particlurarité. Enfin, une poignée y est fixée (en dessous de ce cercle), elle est faite de plastique noir. 

Le couvercle en forme conique est percé de sept petits cercles qui figurent sur le premier rebord. Un plus gros cercle est présent au centre du couvercle ainsi qu'une petite poignée en ovale clouée à celui-ci. 

Materiaux

  • aluminium
  • plastique

Techniques

  • Assemblé
  • Cloué
  • Modelé

Dimensions

15,4 x 20,1 x 15,5 centimètres

Photos

Histoire

Destinataire

Paysan

Datation / Époque

20ème siècle

Provenance géographique

France

Contexte d'utilisation

Ce pichet à lait, qui est aussi appelé casserole à lait, servait tout simplement à faire bouillir le lait que le paysan avait récolté grâce au bidon et à la biche à lait. Ce type de pichet était fabriqué généralement en aluminium ou en tôle émaillé. Cet objet n'a pas de marque, il devait probablement être fabriqué en série comme de nombreux outils de la vie quotidienne.  

Le couvercle particulier percé avait son utilité : éviter les débordements lorsque l'on faisait bouillir le lait. 

Ce type de pichet ou de casserole en aluminium remplace les objets faits en matériaux lourds : en fonte par exemple. En réalité avec l'utilisation de l'aluminium comme nouveau matériau, les objets sont bien plus légers, maniables et faciles d'utilisation. 

Bibliographie

LAGORCE Sylvie, Les Français à table, la vie quotidienne des français de 1900 à 1968, Paris, Éditeur Cobra, 2000, p. 20